Veuillez entrer votre identifiant et mail. Obtenez un nouveau mot de passe
Inscrivez-vous
x

Me faire opérer, d’accord, mais en musique maestro !

| 5 vues
No Rating

Nombreux sont les risques auxquels on s’expose dès lors qu’une opération chirurgicale est nécessaire. Entre l’anesthésiant qui peut causer des dommages inattendus, le stress du corps causé par son exposition exceptionnel, ainsi que tous les aléas inhérents aux opérations à petite ou grande échelle, ainsi que l’anxiété ressentie par tous, face au monde de la santé, le corps subit bien plus qu’il n’y parait. Toutefois, une étude américaine, proposée dans la revue spécialisée AestheticSurgery Journal, révèle des résultats stupéfiants : la musique pourrait s’avérer être la solution pour une intervention chirurgicale plus sure… Explications.

La musique adoucit les mœurs

Comme dit l’adage, la musique adoucit les mœurs. Et ce n’est pas peu dire. En effet, avec en fond sonore du bloc opératoire, les chirurgiens se montrent plus rapides et précis que dans des conditions plus standards.
Afin de mener à bien cette étude, 15 chirurgiens plasticiens, de divers âges, expériences, sexes, ont été sélectionnés pour réaliser une opération commune : suturer une plaie (ici sur un sujet test : les pieds de cochon).
Phase de test réalisée sur deux jours, chacun des spécialistes aura réalisé deux opérations, l’une avec musique, l’autre, sans.
Le premier constat sera sans appel, la réalisation de la suture avec fond sonore musical permettra un temps d’exercice réduit entre 8 et 10%.

Ce que cette étude révèle

En plus du temps d’opération réduit, la qualité des soins serait sans appel, ceux effectués en musique gagnent l’unanimité des votes (les spécialistes ayant comparés eux-mêmes les diverses réalisations).
Quand qualité et rapidité vont de pair, on pourra facilement comprendre que les coûts engendrés par les opérations seront grandement réduits, et permettront ainsi une plus grande disponibilité des blocs opératoires.
En plus de cela, le temps sous anesthésiques pouvant être réduit, les risques sont ainsi grandement réduits.

Économie de temps, d’argent, et assurer une moins longue exposition aux risques permis par la musique, voilà bien des avantages à la mise en place d’haut-parleurs dans les blocs opératoires. Une play-liste pour opérer en sureté, une bien belle idée, à n’en pas douter !

 

Crédit photo : sciencepost

0 réflexions sur “Me faire opérer, d’accord, mais en musique maestro !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *