Veuillez entrer votre identifiant et mail. Obtenez un nouveau mot de passe
Inscrivez-vous
x

Sia : alchimiste musicale

| 16 vues
No Rating

Si certains ont avec eux le succès, d’autres ont les mains qui transforment en or tout ce qu’ils touchent. De nombreuses personnalités ont su, dans chaque action artistique entreprise, faire le bénéfice d’une réussite générale. Dans ce registre, on pourra citer l’artiste australienne Sia Furler, qui à 40 ans, revient sur le devant de la scène avec un nouvel opus, dont les titres sont tous plus puissants et sensibles les uns que les autres.

« Une voix aussi puissante qu’une corne de brume et aussi délicate qu’un murmure »

Si ce sont les mots qui avaient été choisi dans un article consacré à l’artiste par The Sunday Times en 2004, ils sont toujours d’actualité en ce début de mois de février 2016.
Avec l’album This is Acting, l’artiste signe son septième opus, qui s’annonce aussi puissant et renversant que les précédents. Pourtant, son parcours n’est suivi en France que depuis une dizaine d’années. Ses titres, empreints d’une émotion non dissimulée, ont ainsi été choisis au cinéma dans de nombreuses bandes annonces, comme par exemple celle de la saga Twilight, le film Sex and the City (2008) ou encore plus récemment dans Gatsby le Magnifique (2013).

Artiste talentueuse aux goûts subtiles, Sia a travaillé avec les plus grands noms de chanson contemporaine, comme Madona, Kanye West, Celine Dion ou encore Rita Ora. Des collaborations aussi différentes que nombreuses, qui attestent du talent de l’australienne.

Un univers complexe et unique

Si l’artiste fait l’unanimité, c’est sans conteste attribuable à sa voix unique, qui fait la force de chacun de ses titres. Plus qu’une simple interprète, Sia écrit seule ou en collaboration ses titres, comme par exemple le titre Alive, qui a vu la participation d’Adèle dans sa conception.

Ce titre vient compléter la mini-série composée des titres Big Girls Cry, Chandelier, et Elastic Heart. On y retrouve le personnage à la chevelure bicolore, interprété cette fois par un enfant qui réalise ses catas (mouvement de karaté), dans un jeu graphique et rythmique sensible et sombre, puissant et éclatant…

0 réflexions sur “Sia : alchimiste musicale”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *